Formation Devenir ingénieur météo, une formation de haut niveau scientifique.

AdobeStock

Devenir ingénieur météo, une formation de haut niveau scientifique

08/06/2022

La vocation de l'école est de former des ingénieurs de haut niveau scientifique et technique dans le domaine du climat et des sciences météorologiques tout en assurant une polyvalence.
L’école a pour objectif de vous faire acquérir une vision des avancées conceptuelles et technologiques les plus récentes dans les domaines de l’atmosphère et des milieux connexes, de favoriser au cours de votre formation une approche pluridisciplinaire intégrée des problématiques abordées, de développer votre capacité à initier, analyser, critiquer et maîtriser les systèmes complexes.

Un socle solide de connaissances scientifiques

La formation d’ingénieur s’appuie sur un socle solide de connaissances scientifiques en physique de l’atmosphère et en statistiques, et développe la maîtrise du calcul scientifique et de la modélisation, de la prévision du temps, du climat et du changement climatique, piliers des métiers auxquels nous vous formons. Cela passe par la pratique d’outils informatiques à la pointe. La formation s’appuie sur un référentiel de compétences pour vous préparer à une diversité de métiers.

L'admission à la formation d’ingénieur s’effectue par différentes voies, soit par concours soit
sur dossier. Selon votre type de recrutement, vous pouvez opter pour le statut civil ou fonctionnaire. Quel que soit le statut, les diplômés d’un même cursus seront titulaires d’un diplôme unique de
l’ENM.

En savoir plus

Les + de la formation

Les plus de la formation.

  • Semestre 9 « Weather and Climate Services » à l’ENM ou dans d’autres écoles
  • Double diplôme (convention avec certaines écoles)
  • Projet EMI au sein des services de Météo-France
  • 11 mois de stage sur toute la scolarité

Les débouchés

Débouchés.

  • Les étudiants de l’ENM de la filière fonctionnaire travaillent au sein de Météo-France sur différents types de postes.
  • Les étudiants civils sont recrutés, à l’issue de leur formation, par des entreprises intéressées par leur profil spécialisé en sciences météo-climatiques, avec une forte base généraliste. Organisé chaque année sur la Météopole, un forum entreprises met en relation les entreprises et les étudiants.

En savoir plus

Résultats de l’enquête CGE 2021

Employabilité des ingénieurs civils.

L'année de césure

Les étudiants de la filière civile ont la possibilité de profiter d’une année de césure.

Le double diplôme

Il est possible d’opter pour :

  • Un double diplôme (selon les conventions avec l’ENM) : cela peut être l’occasion d’effectuer un cursus dans une autre école d’ingénieurs (écoles du groupe INP, écoles rattachées au ministère de la Transition écologique et solidaire)
  • Un Master 2 : par exemple M2 SOAC (Sciences de l’océan, de l’atmosphère et du climat), GERINAT (Gestion territoriale des risques)…

TémoignageQUENTIN
Double diplôme à l’ENAC

« J'avais envie d'aller voir ailleurs, découvrir un secteur fortement météo-sensible, comprendre les besoins usagers en termes de météo et les contraintes (sécurité environnementale, économique, réglementaire, etc.) qui pèsent sur le secteur aéronautique. »

Le coût de la formation

Tous les étudiants contribuent à la CVEC (Contribution vie étudiante et de campus)

  • Filière fonctionnaire : la formation est rétribuée
  • Filière civile : le coût de la formation est à la charge de l'étudiant. Les étudiants peuvent bénéficier d’une bourse.

Nos conditions d'admission.

NOS CONDITIONS D'ADMISSION

Retrouvez les conditions d'admission à
nos différentes formations.