Actualités Au rendez-vous de la connaissance pour éclairer les décisions.

GettyImages

Météo-France signe un nouveau contrat d’objectifs et de performance pour 2022-2026

27/02/2022

Un nouveau contrat d’objectifs a été signé entre Météo-France et son ministère de tutelle, le ministère de la Transition écologique. Il fixe les priorités de l’établissement pour la période 2022-2016, dans un contexte de changement climatique engendrant des phénomènes météorologiques plus fréquents et plus intenses.

Météo-France, au rendez-vous de la connaissance pour éclairer les décisions

Ce contrat a été construit avec les collaborateurs et les partenaires de l’établissement autour d’une ambition : permettre aux usagers et clients de Météo-France de disposer d’une information précise et de qualité sur les phénomènes météorologiques et le changement climatique pour prendre les meilleures décisions pour assurer leur sécurité, prévoir leurs investissements, optimiser leur activité économique…

Pour tenir ces objectifs, 5 orientations prioritaires ont été identifiées :

  • contribuer de manière déterminante à la sécurité des personnes et des biens, en particulier en progressant dans l’anticipation des phénomènes météorologiques dangereux
    Pour la majorité des épisodes de vigilance, nous avons l'objectif de les anticiper 6 heures à l'avance au lieu de 3 heures aujourd’hui. Cette anticipation donne aux autorités publiques et aux citoyens plus de temps pour réagir et faire face ;

  • accompagner ses partenaires et clients dans leurs démarches d’adaptation au changement climatique
    Météo-France va démultiplier son action en déployant, largement, et en partenariat, de nouvelles offres d’accompagnement des services de l’État, des collectivités locales et des acteurs des filières économiques dans leurs démarches d’adaptation au changement climatique. En ce sens, au moins cinq nouveaux services consacrés à l’adaptation au changement climatique seront lancés par Météo-France d’ici 2026 ;

  • innover et anticiper les nouveaux besoins de services
    Météo-France continuera à automatiser certaines de ses productions afin de permettre aux prévisionnistes de l’établissement de se consacrer aux missions à plus forte valeur ajoutée et aux enjeux les plus importants, en interaction étroite avec ses usagers et clients. L'établissement poursuivra sa politique de données publiques au service de la croissance et de l’innovation ;

  • stimuler la réactivité et l’innovation
    En matière d’innovation, Météo-France s’est fixé deux priorités principales :

    – poursuivre le développement de l’usage des techniques d’intelligence artificielle pour mettre en œuvre de nouveaux produits basés sur ces techniques,

    – utiliser de nouvelles sources de données (issues de systèmes d’observation participatifs, des réseaux sociaux, de webcams ou encore d’objets connectés) en complément des systèmes d’observation traditionnels pour mieux observer le temps qu’il fait et améliorer ses prévisions ;

  • affirmer sa responsabilité sociétale
    Météo-France va renforcer ses actions dans tous les domaines de la responsabilité sociale des organisations, en particulier en matière de qualité de vie au travail et de réduction de ses impacts environnementaux.