Une formation d'excellence dans le domaine du climat et des sciences météorologiques

Nos formations.

Vous vous appropriez progressivement, au cours de la scolarité, des connaissances théoriques et pratiques dans les sciences météorologiques et climatiques. Parallèlement, vous développez les compétences dans divers domaines : la démarche face au travail (organisation et méthode, rigueur, efficacité, motivation, adaptabilité...), la prise de décision, l’analyse et la synthèse, l’autonomie tout en motivant la curiosité intellectuelle. Le comportement général et les qualités humaines des élèves (présentation, aptitude à communiquer et à s’intégrer dans une équipe) sont des critères également suivis au cours de la scolarité.

Les + de la formation

Les plus de la formation.

  • Mise en situation opérationnelle réelle des étudiants : briefing hebdomadaire de prévisions météorologiques.
  • Intervenants spécialistes de la prévision et du climat.
  • Modélisation sur le supercalculateur de Météo-France.
  • Participation à des projets terrain, tels que des campagnes de mesures aéroportées (EXAEDRE-2018).
  • Liens étroits avec les services opérationnels et de recherche de Météo-France.

 

  • Prévoir le temps

Prévoir le temps.Piloter et expertiser, en assurant la continuité de service, la production d’information météorologique, climatique ou pour des milieux en interaction avec l’atmosphère.

  • Gérer les réseaux d’observation

Gérer les réseaux d'observation.Concevoir et maîtriser une chaîne de production de données géophysiques, depuis la mise en place du réseau de mesures jusqu’à la fourniture du produit.

  • Gérer les crises météorologiques

Gérer les crises météorologiques.Décider, conseiller et communiquer en situation météorologique à fort enjeu pour la sécurité des personnes et des biens.

  • Étudier le climat et ses impacts

Etudier le climat et ses impacts.Conseiller les acteurs et les décideurs économiques dans le domaine du changement climatique en prenant en compte les enjeux sociétaux, notamment ceux liés à l’environnement, aux transports et à la ville.

  • Modéliser le système terrestre

Modéliser le système terrestre.Améliorer les connaissances, concepts et méthodes dans le domaine des sciences de l’atmosphère et du climat en conduisant des actions de recherche et d’innovation.

  • Répondre à des besoins usagers / clients

Répondre aux besoins usagers / clients.Répondre à des besoins liés à la météorologie, au climat ou à tout milieu en interaction avec l’atmosphère en assurant une prestation pertinente.

  • Manager, animer une équipe

Manager, animer une équipe.Assurer ses fonctions en adoptant la posture de « ingénieur premier de cordée ».

 

Des secteurs d'activité météo-sensibles

De plus en plus de secteurs d'activité sont météo et climato-sensibles. Ils offrent une grande variété de métiers aux diplômés de l'ENM. Au sein de bureaux d'études, dans les entreprises et les collectivités, les météorologistes apportent leur expertise en sciences météo-climatiques en valorisation des données (Big Data), en prospective et prise de décision sur les enjeux d'aujourd'hui et de demain.

Les agents de Météo-France assurent ces missions dans le cadre du service public.

Secteurs d'activité.

 

Formation Devenir ingénieur météo, une formation de haut niveau scientifique.

AdobeStock

Devenir ingénieur météo, une formation de haut niveau scientifique

08/06/2022

La vocation de l'école est de former des ingénieurs de haut niveau scientifique et technique dans le domaine du climat et des sciences météorologiques tout en assurant une polyvalence.
L’école a pour objectif de vous faire acquérir une vision des avancées conceptuelles et technologiques les plus récentes dans les domaines de l’atmosphère et des milieux connexes, de favoriser au cours de votre formation une approche pluridisciplinaire intégrée des problématiques abordées, de développer votre capacité à initier, analyser, critiquer et maîtriser les systèmes complexes.

Formation Devenir technicien météo.

Météo-France / P. Dumas

Devenir technicien météo

09/06/2022

L'ENM forme les Techniciens supérieurs de la météorologie, avec une spécialité « Exploitation » (TSE) et « Instrument et installation » (TSI). Ils travailleront au sein de Météo-France ou, pour les étudiants étrangers, dans les services nationaux de leur pays.
Elle forme aussi des Techniciens des métiers de la météorologie (TMM) amenés à exercer au sein des services météorologiques militaires français.
Les formations sont ouvertes aux étudiants étrangers.