Organisation Parking vélo

Getty-Images

L’écoresponsabilité à Météo-France

16/10/2021

La démarche écoresponsable a débuté à Météo-France depuis de nombreuses années. Mais récemment, une nouvelle impulsion a été donnée aux initiatives de l’établissement.

Ateliers de sensibilisation, consultation participative… La démarche écoresponsable a le vent dans le dos ces dernières années à Météo-France. En cohérence avec ses valeurs et ses missions, l’établissement public s’est lancé avec dynamisme dans une suite d’actions visant à fédérer l’ensemble des personnels, avec l’appui de la Direction de Météo-France autour de l’écoresponsabilité.

La démarche participative amorcée en 2020 a ainsi regroupé plus de 650 personnes et a contribué à l’élaboration du plan écoresponsabilité revu pour la période 2021-2025. Ce plan organise les actions destinées à améliorer la performance environnementale de l'établissement. Les chantiers ouverts par la concertation sont variés : alimentation, mobilité, gestion des déchets, économies d'énergie, consommer autrement, accompagnement de la démarche et autres.

 

Réduire les émissions liées aux déplacements

Les évolutions les plus nombreuses concernent le thème lié à la mobilité et aux déplacements, pour lequel un groupe de travail a été créé, piloté par un coordinateur national. Au quotidien, le télétravail partiel, en fort développement depuis le début de la crise sanitaire, permet de réduire les déplacements domicile-travail d’une majorité des agents. De même, le recours massif aux visioconférences, adopté avec la crise sanitaire, restera un levier très efficace pour réduire les émissions liées aux déplacements professionnels. Lors des missions, le choix du train est facilité, avec la prise en compte possible d’heures de travail dans le train.

L’utilisation du vélo est encouragée, grâce à l’application du forfait mobilité, au déploiement de nouveaux parkings à vélo et à l’organisation d’ateliers de réparation ou de sécurité routière. Des opérations de sensibilisation ont contribué à la promotion du covoiturage, et un outil d’offres de covoiturage a été mis en place pour tous les agents de Météo-France en Métropole et Outre-Mer. Enfin, en ce qui concerne le parc de véhicules de service, l’achat de véhicules électriques se poursuit, ainsi que l’installation de bornes de recharge électriques.

 

Isolation thermique, alimentation, numérique

Les efforts de Météo-France ne se limite pas au chapitre des déplacements. Ainsi, plusieurs projets ont été engagés, en Métropole et Outre-Mer, pour améliorer les performances énergétiques des bâtiments des centres météorologiques, avec le support financier de l’État.
En ce qui concerne l’alimentation, un état des lieux relatifs aux produits utilisés (bio, locaux, végétariens, etc.) lors des repas servis dans les restaurants collectifs gérés ou pilotés par Météo-France est en cours.

Enfin, les questions liées à la sobriété numérique constituent un chantier important qui est le sujet de réflexion d’un groupe de travail spécifique. Pour commencer et avoir des gains rapides en matière de baisses d’émissions, une enquête a été proposée à l’ensemble des personnels sur leurs outils et leurs pratiques quotidiennes, et les améliorations qu’ils souhaitent suggérer. En outre, dès 2020, un système de récupération de la chaleur fatale émise par le supercalculateur pour contribuer au chauffage d’un bâtiment à proximité a été mis en oeuvre.