Notre école

Notre école, l'ENM.

L'ENM, école publique sous la tutelle du ministère de la Transition Ecologique (MTE) est une direction de Météo-France. Elle fait partie de l’Institut National Polytechnique de Toulouse.

Située à Toulouse, au cœur de la Météopole, l'ENM est en relation directe avec le monde opérationnel et la recherche. Elle profite ainsi de l'expertise et des dernières avancées sur les thématiques critiques telles que le changement climatique et ses impacts.

C'est l'unique école formant des météorologistes, ingénieurs et techniciens, aux métiers de prévisionniste, de climatologiste et de chercheur en sciences de l'atmosphère.

Sur une base scientifique et technique, les étudiants de l'ENM sont formés dans les domaines variés couvrant les sciences de l'atmosphère, le numérique, les statistiques, le management, etc. Ils sont préparés pour s'intégrer dans des contextes multidisciplinaires et relever les défis scientifiques et techniques y compris dans un cadre international.

picto chiffres cléChiffres clés

  • 297 étudiants en 2021 ;
  • 1/3 d ‘étudiants ingénieurs civils ;
  • 1/4 de la promotion ingénieur a poursuivi en thèse en 2021 ;
  • 80 % des civils trouvent un emploi dans les 3 mois suivants la sortie de l’école (CGE enquête 2021) ;
  • 1/3 des étudiants sont des femmes.

 

picto partenairesNos partenaires sur le site de la Météopole

  • Le SCHAPI, Service central hydrométéorologique d’appui et de prévision des inondations.
  • Le CISMF, Centre interarmées de soutien météo-océanographique des forces.
  • Le CERFACS, Centre européen de recherche et de formation avancée en calcul scientifique.

picto partenairesEt en région toulousaine

  • SAFIRE, Service des Avions Français Instrumentés pour la Recherche et l’Environnement, qui organise des campagnes de mesures aéroportées.
  • L'OMP, Observatoire de Midi-Pyrénées, organisme de recherche en environnement et sciences de l’univers, intégré à l’Université Paul Sabatier.

 

Un riche environnement professionnel et scientifique

Les étudiants sont en interaction avec les services scientifiques et techniques de Météo-France et avec plusieurs partenaires implantés sur le campus et dans l’agglomération de Toulouse.

Les directions de Météo-France sur le Campus

  • Le Centre National de Recherche Météorologique (CNRM) au sein duquel travaillent de nombreux chercheurs nationaux et internationaux intervenant dans le cadre de la formation.
  • Les Directions des Opérations pour la Prévision (DIROP), des Services Météorologiques (DSM), de la Climatologie et des Services Climatiques (DCSC), des Systèmes d’Observation (DSO) et des Systèmes d'Information (DSI), des services qui permettent aux étudiants d’être au plus près des services opérationnels de Météo-France et de profiter pleinement de leur expertise.
  • Le Centre International de Conférences (CIC) qui accueille de nombreuse conférences internationales, certaines étant ouvertes aux étudiants.

Des valeurs partagées par son Directeur, Philippe Dandin

« L’École Nationale de la Météorologie (ENM, Toulouse) est une des plus petites Grandes Ecoles, et peut-être une des plus essentielles ! 300 étudiants s’y forment aux sciences et techniques de la météorologie, de la planète et du climat. Géosciences, observation, calcul scientifique, techniques numériques, relations humaines… Les diplômés de l’ENM, ingénieurs et techniciens, sont aptes à aborder les questions les plus complexes en lien avec l’environnement. Ils occuperont des postes à Météo-France, dans les armées ou dans des secteurs économiques de plus en plus concernés par leur météo-dépendance et l’adaptation au changement climatique.

Située sur le campus de Météo-France, à proximité des spécialistes des services opérationnels et les chercheurs, l’ENM propose des cursus variés, un dernier semestre de la scolarité ingénieur en anglais dédié aux « Weather & Climate services », de nombreuses possibilités d’échanges et de doubles-diplômes. Reconnue au niveau international comme une référence dans son domaine, elle accueille des météorologues du monde entier en formation complémentaire.

N’hésitez plus ! Venez vous former ou compléter votre formation à l’ENM ! »

Philippe Dandin présente l'ENM en vidéo.

Philippe Dandin présente l'ENM en vidéo.

Nos départements d'enseignement

Climat Météorologie Modélisation méthodes (C3M)

CM3.Les étudiants abordent les sciences théoriques de l’atmosphère et du climat, la modélisation et les Big Data. Ils s’approprient les outils pour traiter des grands flux de données.
Les méthodes acquises en informatique (programmation, génie logiciel…), statistique et calcul scientifique sont nécessaires au traitement des données météo-climatiques et sont largement utilisées dans les autres domaines comme la modélisation numérique, la mesure, la climatologie, les Big Data.

 

 

Instruments Mesures et Observation (IMO)

IMO.Les étudiants découvrent les métiers liés à la mesure et à l’observation : l’installation des instruments, la production et l’utilisation des observations, la gestion des réseaux de mesure et l’utilisation des produits d’observation.
De nombreux ateliers dans la tour d‘observation de l’ENM mettent les étudiants en situation opérationnelle.
Le parc à instruments de l’ENM permet aux étudiants de faire directement les montages et les manipulations sur les capteurs de température, de vent, d’humidité, etc.
Le département s’appuie sur les services opérationnels de Météo-France pour proposer aux élèves des projets ou des stages dans lesquels ils s’enrichissent de l’expérience des spécialistes dans ces domaines.

 

Langues étrangères (LET)

LET.La météorologie est internationale et à l’ENM, les langues étrangères ont une place importante. En complément de l’anglais, obligatoire, sont proposées en option, l’allemand, l’espagnol et le russe.
L’objectif est d’amener les étudiants à acquérir des compétences linguistiques, communicationnelles et (inter)culturelles et de s’ouvrir à l’extérieur et à l’international.
Une partie de la formation est dédiée à la préparation du TOEFL/TOEIC, un niveau minimum (B2) étant requis pour la diplomation des ingénieurs.

 

Prévision et applications de la météorologie (PAM)

PAM.Les étudiants découvrent les techniques de la prévision du temps. Ils mettent en application les notions théoriques apprises. Pour cela ils utilisent des logiciels complexes et des outils de pointe de Météo-France sur des situations choisies.
Le département PAM fonctionne comme un Centre d'Analyse et de Prévision (CAP) opérationnel, ce qui permet aux étudiants une mise en conditions réelles.
D’ailleurs, lors de briefings hebdomadaires, ils analysent la situation du jour et présentent la prévision du week-end auprès de l’ENM. Ils participent à des assistances de prévisions météorologiques pour différents usagers (institutions, évènements sportifs…).

9 dates qui ont marqué l'histoire de l'ENM

Frise chronologique de l'ENM.