Le site institutionnel de Météo-France

Actualités Illustration feux de forêt - © GettyImages

Feux de forêt : connaissez-vous les bons gestes ?

04/06/2022

9 feux sur 10 sont déclenchés par l'activité humaine et la moitié sont dus à des imprudences et des comportements dangereux.
La forêt brûle mais, le plus souvent, le feu débute en dehors de la forêt, dans des friches, des bords de route, de voies ferrées, des jardins, des chantiers, des champs, des vignes. Et 80 % des feux se déclenchent à moins de 50 mètres des habitation.
Le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire lancent la 5e édition de la campagne de sensibilisation et de prévention du risque d’incendie « Prévention des feux de forêt et de végétation ». Elle vise à sensibiliser sur les bons réflexes à adopter pour éviter de déclencher des incendies et s’en protéger.

Contribuer à la sécurité Les dégâts de la tempête Xynthia en février 2010

Getty-Images

Qu'est-ce que la Vigilance ?

04/10/2021

Accessible en permanence sur les sites Internet et les applications mobiles de Météo-France, la carte de vigilance et ses bulletins signalent si un phénomène dangereux menace un ou plusieurs départements dans les prochaines 24 heures. Le dispositif renseigne aussi sur les précautions à prendre pour se protéger. Ils sont actualisés au moins deux fois par jour, à 6 h et à 16 h, et plus fréquemment si la situation l’exige.

Actualités 20 ans de la Vigilance : s'informer et se protéger des phénomènes météorologiques dangereux.

GettyImages

La Vigilance météorologique : 20 ans d’évolutions continues

13/12/2021

Sous l'effet du changement climatique, les événements extrêmes augmentent en fréquence et en intensité. Selon l'Organisation météorologique mondiale*, le nombre de catastrophes d'origine météorologique, climatique ou hydrologique a été multiplié par 5 entre 1970 et 2019. Sur la même période, on observe 3 fois moins de décès grâce aux dispositifs d'avertissement précoce et à la gestion des catastrophes. Leur coût en France pourrait dépasser 2 milliards d'euros par an d'ici à 2050, selon l'étude menée en 2018 par la Caisse centrale de réassurance et Météo-France. En 2001, la Vigilance mise en place par Météo-France était le premier dispositif de ce type sur les dangers météorologiques. Vingt ans plus tard, elle est la référence en France.